JULIETTE CHARTIER
Bricoleuse sonore,
Création sonore & radiophonique

CRÉATION SONORE
ATELIERS
BIO - CV

Email
Instagram
Soundcloud
ACTUS

9 MARS 2024
Écoute publique, C’est mon île, Ouessant

 29 MARS 2024
Émission murmurations sur Lylradio 

 5 MAI 2024
Concert Émergence, festival Propagations, GMEM
    
Prise de son au géophone — 
île d’Ouessant, juin 2023. 


Embarcadère de l’île — juin 2023.

C’est mon île


        
        Portrait de l’île d’Ouessant à travers son paysage sonore et les récits des résident·es l’EHPAD de l’île. Entre quête des sons disparus, essais radiophoniques des personnes âgées et transformations électroacoustiques des sons, récit d’une résidence menée sur l’île avec Lorine Carton-Amor. 

        Quelle mémoire sonore est constitutive de l’île aujourd’hui ? Que reste-t-il des sons du passé, comment retrouver leurs traces ?

        Guidées par ces interrogations, nous avons mené un travail de collecte sonore, en arpentant le territoire, scrutant ses recoins et enregistrant des sons qui nous semblaient raconter quelque chose d’Ouessant grâce à des dispositifs particuliers : microphones stéréo, hydrophone pour enregistrer les sons de l’eau et géophone pour capturer les sons de la terre.




Création sonore réalisée avec Lorine Carton-Amor.
Soutien : Résidence centre d’art Finisterrae 
et Ateliers Médicis
+ d’infos sur le site de Finisterrae
Prise de son à l’hydrophone — 
juin 2023. 



Photographie d’anciennes radios maritimes et port de pêche de Douarnenez — juin 2022. 
Archives de Radio Conquet — novembre 2021.

Route-Terre, voix de femmes de marins à Douarnenez



        Marie-Hélène, Christine, Gaby, Dominique et Françoise habitent à Douarnenez, elles sont femmes de marins pêcheurs. Autour de souvenirs, de leur rapport à l’absence et à l’intime se dessinent des portraits de femmes fortes. 
         Ce documentaire sonore part dans le Finistère en Bretagne, à la rencontre d’anciennes femmes de marins. Leurs voix se mêlent à celles d’archives sonores oubliées, celles d’anciennes radios maritimes.

Documentaire sonore réalisé avec Lorine Carton-Amor
Production France Culture, programme l’Expérience diffusé en septembre 2022

Projet lauréat de l'Aide sélective aux auteurs et autrices de podcasts du Ministère de la Culture en 2022 
Soutien des Ateliers Médicis dans le cadre de la résidence Création en Cours.

Disponible à l’écoute 
Diffusion:
Festival La Première Fois, Marseille
Festival Les Rencontres de Meillonnec, Meillonnec
Festival Radiophonie, Toulouse
Festival Les Éclipses documentaires, Paris

Cimetière spatial


        En 1957, la chienne Laïka est le premier être vivant à avoir été mis en orbite autour de la Terre.
        Cette installation s’inspire de son histoire et de celles des autres animaux décédés dans l’espace pour construire un hommage à ces êtres jamais revenus. Laïka, les singes Albert I et Albert II, les araignées Arabella et Anita... nombreux·ses sont celles et ceux qui ont péri lors de missions de recherche sur les effets de l’espace sur le vivant. Les auditeur·ices sont installé·es dans une pièce aux allures de cabine spatiale. Plongé·es dans la pénombre, iels sont invité·es à se laisser porter par un voyage sonore, composé comme un hommage à ces animaux décédés dans l’espace. À travers ces sons qui donnent résonance à ces êtres perdus dans l’espace, cette installation nous invite à réfléchir aux liens entre humains et non-humains. Sans elles et eux, l’exploration spatiale humaine n’aurait probablement pas eu lieu. 
Installation sonore pour l’exposition Cosmopolitiques par le collectif Polynome, 2022. Mixage par Boris Gobin.



Création lauréate du Prix de la Création sonore format court au festival International du Film d'Environnement

Diffusion :
Festival Longueur d’Ondes, Brest
Festival Radiophrenia, Glasgow
Festival Supersonique, Marseille
Marche nocturne pour les 10 ans du Bureau des Guides, Marseille, retransmis sur Phauneradio












Photographie de l’installation sonore — avril 2022.


Photographie de l’installation sonore — avril 2022.



Ambre jaune


       
        ambre jaune est une composition électroacoustique réalisée avec Anaïs Cabandé où se rencontrent crépitements, ondes électromagnétiques et sons de chauves souris. Le titre se réfère à sa traduction grecque êlektron. Les Grecs anciens avaient découvert que frotter l’ambre jaune produisait une attirance sur d’autres objets et ont donc appelé cette force électricité.

        ambre jaune a été conçue dans le cadre de 1485khz, une installation sonore collective conçue par le collectif Copie Carbone. Entre documentaire, poésie sonore et composition électroacoustique, les dispositifs d’écoute questionnaient la manière dont les sons nous habitent, nous hantent, affectent les corps et les esprits. Le titre 1485khz fait référence autant à la radio, qu’aux fantasmes qu’elle véhicule, qu’aux phénomènes physiques qui affectent l’onde sonore, et notre perception intime de celle—ci.  Installation sonore imaginée pour Bande Fm Organisée, évènement marseillais regroupant plusieurs collectifs de création sonore et radiophonique en 2021.






Spectogramme de la création — 2021.





Session mix au Cabaret Aléatoire (photographie par Isis Mecheraf) — novembre 2022.

Radio et pratique dj



        En parallèle de ma pratique de création sonore, je me produis en tant que dj. Mes sets oscillent entre musique électronique et ambiant.

          Je suis résidente de Lylradio et anime l’émission murmurations, exploration sonore qui mêle fieldrecording, musique ambiante, chansons et sonorités électroniques.

Live :
Festival Actoral, Marseille (djset) - 2023
Festival Utopia, Marseille (djset) - 2023
Festival d'Avignon, bar du In, soirée Cherchez la Femme (djset) - 2023

Émissions:
Cycle murmurations, Lylradio - en cours
Mix pour l’émission ô travail, Lylradio - 2023
Mix pour l’émission poumons-punaises de Boris Allenou, Internet Public Radio - 2023
Co-animation d’une émission L’art de l’écoute, Radio Grenouille - 2022
Session mix au Cabaret Aléatoire (photographie par Isis Mecheraf) — novembre 2022.


SoundcloudInstagram